Nous allons aborder les principes fondamentaux de la sécurité des données dans un système d’information, car cela s’applique partout dans l’informatique, notamment dans les infrastructures qu’il convient de protéger.

Confidentialité des données

La confidentialité des données est un des aspects fondamentaux de la gestion des données au sein d’un système d’information.

Intégrité des données

L’intégrité est un autre aspect de la gestion des données. Il s’agit ici de s’assurer par divers moyens que les données ne soient pas altérées au cours de leur acheminement.

Traçabilité des données

La non-répudiation joue un rôle majeur également dans la sécurité. L’objectif est d’empêcher toute personne de dénier le fait d’avoir effectué certaines actions, donc de pouvoir consulter un historique complet des actions faites avec un horodatage précis.

Disponibilité des données

La disponibilité des données a pour but de maintenir en condition opérationnelle tous les équipements, logiciels qui composent l’infrastructure informatique d’une société. L’attribution de bande passantes et de mesures pour éviter les éventuelles latences est également une composante de ce principe.

L’Internet des Objets et le défi technologique de sa sécurité

Les très récentes attaques DDoS sur les serveurs DNS du fournisseur DYN (qui ont paralysés une grande partie du Web pendant plusieurs heures) ont prouvés l’inquiétude de certains géants tels qu’OVH, notamment vis-à-vis de la croissance des objets connectés de la vie de tous les jours.

X