Une démarche d’implantation du télétravail ne peut être entreprise sans au moins avoir une bonne idée de ce qu’est le télétravail, de ses avantages et de ses risques, ainsi que du cadre juridique qui le régit. Le but de cet article est donc de fournir une vue d’ensemble de ce qu’implique le télétravail, ainsi que certaines pistes permettant de commencer à réfléchir à son implantation au sein de l’entreprise

QU’EST-CE QUE LE TÉLÉTRAVAIL ?

Les entreprises définissent le télétravail de diverses façons. Toutefois, les définitions du télétravail réfèrent généralement à une ou plusieurs des dimensions suivantes :

LE TÉLÉTRAVAIL EN 4 POINTS

LE LIEU DE TRAVAIL

LE STATUT DE L’EMPLOYÉ

         LE TEMPS

L’UTILISATION DES T.I.C.

 

  • Lieu de travail : Travail à distance (à domicile, sur la route, chez le client ou dans un bureau satellite). Bien que le télétravail soit le plus souvent défini comme désignant le travail effectué à domicile, la réalité d’une entreprise pourrait l’amener à inclure le travail effectué dans des bureaux satellites de l’organisation ou dans des centres de travail de proximité (regroupant les salariés de plusieurs entreprises).
  • Le statut de l’employé: Pour un employé ou un travailleur autonome. Le télétravail peut s’appliquer aux salariés seulement, mais il peut aussi inclure les travailleurs autonomes employés exclusivement par l’entreprise
  • Le temps : À temps partiel ou complet. Le télétravail peut être effectué à temps complet ou en partie. Dans ce dernier cas, on parle alors de télétravail pendulaire, en alternance, mixte ou à temps partiel (ex. : 1 ou 2 jours par semaine).
  • L’utilisation des technologies de l’information et des communications

VOICI DES EXEMPLES DE DÉFINITIONS :

  • Un régime de travail souple selon lequel les employés ont l’autorisation d’effectuer une partie ou la totalité de leurs tâches dans un lieu extérieur à [leur] bureau traditionnel, au moyen de technologies de communication dans le cadre [de leur]
  • Un travail effectué à distance, qui utilise les progrès technologiques et qui consiste à ne plus être présent en permanence (en tout ou en partie) dans une entreprise et à exercer une activité professionnelle (en tout ou en partie) ailleurs (au domicile, chez un client, dans sa voiture, dans un bureau satellite…) en se servant d’outils informatiques et de télécommunications. 

LES AVANTAGES MAJEURS DU TÉLÉTRAVAIL

  • Pas de déplacement (moins de dépenses, plus de temps)
  • Optimisation de l’espace de travail
  • Augmentation de la productivité

LES RISQUES MAJEURS DU TÉLÉTRAVAIL

  • Isolement des salariés
  • Conflit vie privée/vie professionnelle
  • Contrôle difficile des heures
X